Week-end à Reims: champagne!

A Reims on va déguster du champagne en amoureux, mais pas seulement. Quoi voir, quoi faire, à Reims ? Nous y sommes allés deux fois: il y a deux ans, pour arroser copieusement un anniversaire, et cette année  pour raison professionnelle.

La Basilique St Remi.

Elle a vu le Sacre de Clovis et des deux rois suivants, puis tout ce beau monde a pris ses quartiers dans la cathédrale Notre Dame. Cet édifice est immense, très orné, avec des perspectives impressionnantes.

Les reliques de St Remi, après bien des pérégrinations, sont en sécurité ici dans un mausolée.

Le Musée St Remi.

Il est à réserver aux passionnés d’archéologie, : néolithique, âge de bronze, vestiges gallo-romains et statuaires du moyen âge, y sont bien mis en valeur dans des pièces claires, immenses.

Les musiciens qui ornaient la façade de la Maison des Musiciens sont ici.

La Cathédrale Notre Dame

Cette cathédrale est plus grande et plus belle que Notre Dame de Paris. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l‘Office du Tourisme. Et pas moins de 34 Rois de France ont été sacrés ici.  Elle est magnifique, c’est émouvant de penser que nos rois sont passés par là. La statuaire extérieure est extrêmement riche, tout le monde est là. Il y a des vitraux de Chagall (entre autres) de toute beauté.

Vitraux de Chagall, Reims

 

Cathédrale Notre Dame de Reims

Le Musée de Tau.

Il jouxte la Cathédrale. J’ai adoré. Les statues de la façade de la cathédrale qu’il abrite sont très bien mises en valeur dans une atmosphère moderne et dépouillée. On y voit les objets associés au sacre de nos rois, et la Sainte Ampoule, ainsi qu’une belle collection de tapisseries.

La sainte Ampoule, Reims

La Bibliothèque Carnegie,

Magnifique petit édifice situé à deux pas de la cathédrale. Un très joli cadeau de consolation des Nations Unies (?) après la 1ere guerre mondiale, dans un style art nouveau très pur; un bon endroit pour aller bouquiner par temps de pluie.

Les Halles du Boulingrin

Admirez un des premiers édifices en béton coffré de France, une prouesse architecturale avec ses portées de 38 mètres et joliment coloré par ses vitrages jaunes. C’est un régal, le mercredi, vendredi et samedi matin, d’y contempler les meilleurs produits du terroir et d’ailleurs.

Halles Boulingrin, Reims

La Villa Demoiselle:

Cette maison était un trésor entre art déco et art nouveau, laissé à l’abandon de nombreuses années par les Pommery. Elle a été rénovée  par le couple Vranken:  c’est fou ce qu’on arrive à faire avec quelques dizaines de millions d’euros et un peu de goût.Vingt euros pour la visite simple et une coupe de champagne, ils vont vite se rembourser.

Villa Demoiselle, Reims

Les Grandes Maisons de Champagne.

Là on se rapproche du cœur du sujet. Elles sont tous là La plupart des grandes marques proposent la visite de leur cave, nous avons opté pour Rhuinart. C’est cher, mais c’est chic.

On commence par visite des caves et les explications sur la fabrication du champagne. Les crayères sont magnifiques. La champagnisation consiste à ajouter du sucre….

Concernant le champagne, j’ai retenu que selon les années, on peut produire deux types de champagnes : les millésimés les bonnes années, et les autres quand l’année est moins favorable : Alors le producteur fait son assemblage pour proposer un liquide conforme à ses standards et aux attentes de son public.

Après la visite, on est installés dans un salon très cossu ou une œnologue nous a expliqué et fait déguster 2 champagnes au choix chacun, donc 4 différents pour le couple, parmi 6. C’était cordial, très instructif, délicieux. Après on peut acheter, mais on n’est pas le moins du monde incités, on part quand on veut.

C’est une excellente expérience, c’est cher et il faut réserver plusieurs semaines à l’avance.

 

Comment acheter du champagne quand on y connaît rien ?

dégustation de Champagne , Reims

Pour moi, un champagne c’est un vin blanc avec des bulles. Comme du cidre, mais au raisin. Aaaah, bon, je rigole ! En vrai, il y a les champagnes que je n’aime pas trop, les champagnes dont je ne pense rien, et ceux qui me surprennent.

Pour y comprendre quelque chose, je vous conseille d’aller déguster dans une coopérative, avec des explications, par exemple au Club Trésors de Champagnes, près des halles Boulingrin.. Pour 20 euros, on vous laisse choisir 3 coupes de champagne parmi 10, dans un cadre relaxant. Très grossièrement, vous goûterez en parallèle :

  • des champagnes fruités qui en gros ont le goût de vin, vieillissent comme des vins, et se boivent pendant le repas, avec plus ou moins de pinot noir
  • des champagnes « frais », c’est à dire acides, pour l’apéritif plutôt. Chardonnay majoritaire.
  • des champagnes minéraux, légers, équilibrés et qui ne ressemblent pas à du vin avec des bulles. Plutôt avec du pinot Meunier. Mes préférés.

Et à la fin, miracle, vous saurez quel type de champagne vous aimez, et où le trouver.

Et après vous pouvez filer dans la Montagne de Reims l’acheter, en semaine ou sur RV, chez le producteur.
Et passer à HautVilliers vous recueillir sur les tombes de Dom Perignon et Dom Rhuinart. Et re-boire du champagne. Parce que, quand même.

Ou manger à Reims.

Reims est une ville bourgeoise et gourmette, la frugalité n’est pas de mise. Nous avons testé:  

Près des Halles :

Le Bistrot du Marché. Simple et bon.

Le Clos ; endroit très agréable pour boire un verre dehors. Nous n’y avons pas mangé.

Et Place du Forum :

– L’Apostrophe, aves une déco genre salon de lecture, et des plats du monde, du burger au bo bun en passant par des pâtes.

Le Crypto, parfait. Une décoration élégante, un service attentionné, des plats gouteux et subtils.

Et aussi:

La Vigneraie. Une déco pas glop, un amuse bouche kiri-jambon inquiétant, mais après un repas très classique mais délicieux, un service très professionnel, un sommelier avisé,  que du bonheur.

Ou dormir à Reims

Le Grand Hôtel des Templiers, très chic, avec piscine, stationnement, des chambres à la fois spacieuses, douillettes et romantiques en diable. En grosse promo autour de 110 euros la nuit. Nous n’avons pas testé le petit déjeuner. Pour 17euros, il vaut mieux marcher 7 mn jusqu’aux Halles pour un petit café- coupette champagne avec les indigènes.

L’Hôtel aux Sacres. On tire une chambre en promo à moins à 60 euros, mais on est sous les toits, et on ne tient pas tous debout partout. Accueil très gentil, chambre propre, bonne literie, clim’. Moins sexy que le précédent, mais fait bien le job. Très joli buffet petit déjeuner pour 12 euros.  Cet Hôtel est situé plein centre, c’est un avantage sauf qu’il n’ y a pas de parking. Pour le stationnement le mieux est de se garer derrière les halles, c’est gratuit le samedi matin, et après en ville c’est gratuit à partir de 19h le samedi.

Allez une fois passer un week end à Reims. Pour l’Histoire, hips, pour bien manger, hips,  et pour déguster du champagne. Et pour faire un petit plein de la cave. Un excellent moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*