Vivien Westwood à Lyon

Le musée des Tissus de Lyon, organise des expositions rétrospectives de grands couturiers. Voici Vivienne Westwood du 10 Septembre 2020 au 17 Janvier 2021. En pratique, malgré la limitation des entrées, nous avons eu des place au sans difficulté un dimanche après midi? et quel bonheur d’être si peu nombreux…

Ce musée extraordinaire a frôlé la mort de 2014 à 2017, mais a été sauvé par la Région. Il possède un fond de millions de pièces et textiles. Les première pièces sont byzantines ! Il Si les expositions permanentes sont éblouissantes, les expositions temporaires se cherchent un peu. J’imagine que organiser des expositions itinérantes de vêtements ou textiles, doit être un casse tête compte tenu de l’immense fragilité des matériaux.Il y a aussi un énorme fond documentaire et un atelier de conservation et restauration textile.

La britannique excentrique  qui a émerveillé ma jeunesse prudemment anticonformiste a commencé comme institutrice, puis a ouvert une boutique de créations punk.

L’exposition occupe le rez-de-chaussée. On y voit les modèles que Lee Price, un de ses collaborateurs, a collectionnées au cours de sa carrière. Les vêtements sont mis en parallèle avec des pièces emblématiques du musée.

On retrouve les grandes époques: les débuts avec une tenue de scène punk des SexPistols,  puis les vêtements inspirés des motifs traditionnels des américains natifs.
Suit la période historique avec les corsets, les paniers, et les toiles de Jouy. L’exposition incite sur le travail origninal à partir des patrons d’époque pour générer des structures de vêtements innovantes.

Vivienne Westwood: les modèles en toile de Jouy.

On voit au passage un pourpoint rembourré destiné à être porté sous une armure, pièce unique au monde et parfaitement conservée à Lyon, qui a inspiré une série de plastrons.

Enfin, voici les fameux tartans anglo-saxons et celtiques.

Mandatory Credit: Photo by Neville Marriner/ANL/Shutterstock (1811990a)
Vivienne Westwood Autumn/winter 1994 Fashion Collection – Paris – Model Naomi Campbell In Tartan.
Vivienne Westwood Autumn/winter 1994 Fashion Collection – Paris – Model Naomi Campbell In Tartan.

Puis les créations plus récentes qui expriment l’engagement de la créatrice en faveur de la planète.

Enfin, quelques une des chaussures les plus fameuses.

Vivienne Westwood au Musée des Textiles de Lyon

Ca m’a fait plaisir de replonger dans cet univers qui a bercé ma jeunesse. Je suis restée sur ma faim sur le nombre de modèles proposés. Egalement, je gardais un souvenir émerveillé et instruit de l’exposition YSL, en décembre 2019, où on voyait en parallèle les modèles et la vidéo de leur défilé sur mannequin, ce qui magnifiait la qualité des coupes et des tissus en les mettant en mouvement. Dommage que ça n’aie pas été possible cette fois.

Enfin, il est étonnant que  » l’enfant terrible de la mode » soit la grande absente de cette exposition: pas de pièce à elle dans cette collection, pas d’interview… De là à penser que Lee et elle ont fini fâchés…

Prix 16 euros, pour voir vingt à trente tenues et une vingtaine de chaussures.
Durée  de la visite: une heure
Il y a un livre de l’expo à la boutique du Musée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.