« Randonnées sauvages autour de Grenoble » N°1: Circuit de Charande par le pas de l’ours

 

Nous sommes partis au débotté avec le livre « Randonnées sauvages autour de Grenoble », Glénat Editeur,  sans autre source de renseignement, ni carte ni boussole.

Si la carte est clairement insuffisante, le texte fournit bien assez de renseignements pour s’en sortir. Ce qui n’est pas toujours le cas, mais se perdre dans le Vercors apporte toujours de belles découvertes. Il y a beaucoup d’indications par orientation au cap, donc nous prendrons une boussole la prochaine fois.

Pas de mauvaise surprise, ni en terme de difficulté, ni de durée de la rando, avec des petits sacs à la journée nous étions parfaitement dans les temps. Au final très jolie ballade, dans les bois et les alpages. La grimpette du Pas de l’Echelle met un peu de piment dans la randonnée.Le Pas de l’Ours amène à un belvédère charmant.

Vue depuis les falaises de Charande: en bas, le gite d’alpage de la Molière.

VERCORS PRATIQUE

C’était un dimanche, nous avons trouvé à Sassenage un joli petit marché pour remplir nos sacs et un bar sympa pour le-café-qui-donne-du-courage et la limonade du retour.
A noter, la possibilité de manger au Gite d’Alpage de la Molière : repas plat du jour 17 euros.
Il y a deux abreuvoirs sur le circuit : à l’Alpage de la Molière et en descendant vers Les Aigaux. Je les ai testés pour vous : pas de problème digestif.

Abreuvoir des Aigaux

CONCLUSION : On va faire toutes les randonnées proposées par ce guide .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*