Quoi voir, quoi faire à la Grande Motte

On trouve à s’occuper un week end à la Grande Motte. La ville nouvelle est agréable à vivre, les plages sont immenses, la Camargue et son folklore nous entourent. Je vous propose quelques trucs à voir ou à faire.

Visiter la grande Motte

La Grande Motte, avec ses 25 km de chemins sans voiture, ses jardins, ombragée et rafraichie par de grands pins parasols, parfumée par les lauriers roses, est le paradis des piétons et des cyclistes. Posez tout de suite la voiture dans un des nombreux parkings gratuits.

La Grande Motte, ombragée et parfumée par ses pins parasols et des lauriers roses

Architecture.

Cette ville nouvelle a fêté ses 50 ans récemment. Elle a été pensée par l‘architecte Jean Balladur. A voir, la Grande Pyramide, l‘Eglise St Augustin (ses vitraux) et la Place des 3 pouvoirs (l’Etat = la Mairie, L’Eglise et le Peuple). Avec la maturation des arbres et des espaces verts, cette ville a bien vieilli: c’est extrêmement agréable de pouvoir se déplacer à l’ombre, sans être au contact des voitures et du bitume brûlant, les immeubles sont très espacés et séparés par de la verdure.

La visite guidée de la ville est organisée les lundis, visiblement pour esquiver les touristes.

Eglise Saint Antonin, La Grande Motte

 

Les Plages,

La plage Point Zéro est celle du centre ville, surtout bien pour faire patauger les petits enfants: profondeur environ 40 centimètres, température 30°, contrôles sanitaires ? Elle est bondée du matin au soir.

La Grande Motte, Plage de Point Zéro

La plage du Grand Travers s’aborde à partir de la Plage du Couchant, à partir de l’école de voile, donc directement de la ville. Pratique. Cette immense plage s’étend sur 6 km jusqu’à Palavas. On y a pied très très loin. L’eau était à 28° ce week end, le bonheur. On y trouve des restaus – bars sympas, avec des transats et tout le confort moderne (bimbos, musique à fond, instagrams à gogo). Déserte tôt el matin et le soir au coucher du soleil.

La plage de l’Espiguette.
Elle est après le Grau du Roi. Il faut prendre le vélo ou la voiture (14 km), Le parking est payant, mais cette plage est magnifique et mérite le déplacement. Sur la route, un grand magasin « La Maison Méditerranéenne »: propose une multitude de de vins et de spécialités locales, pas donnés, mais idéaux pour ramener des cadeaux utiles; huile d’olive, tissus provençaux, liqueurs de pays, tomates séchées, riz et sel de Camargue, savons à l’huile d’olive…

Autour de la grande Motte:

  • Aigues Mortes et ses Salines,
  • Les Saintes Marie de la Mer,
  • Sète, ses canaux et la tombe de Brassens (qui n’est pas au Cimetière Marin).
  • La Camargue et sa culture, mais la tauromachie n’a guère le vent en poupe.

Que faire à la Grande Motte

  • Aller voir les bateaux en mangeant des glaces à l’eau: c’est un port.
  • Port de la Grande Motte

  • Se faire masser au Centre de Thalasso et SPA
  • Perdre des sous au C(P)asino
  • Jouer sur l’eau: location de jet ski, planches à voile et toutes les embarcations possibles
  • Plonger, mais vraiment, bof bof bof: voici la présentation du club Blue Dolphin , après la Côte d’Azur,  Bonaire ou Sumatra c’est décevant comme spectacle.
  • Courir sur la plage, ou se dépenser avec Nageecolo: Sur la Plage du Couchant (accès 33), des maitres nageurs sauveteurs proposent du trail aquatique, de la natation et du fitness tous les matins, sans rendez vous. Prévoir des chaussons de mer ou des vieilles baskets, et une combinaison courte hors été. On peut louer le matériel.
  • Faire le plein de fruits et légumes au marché (dimanche et jeudi). Marché des producteurs le mercredi matin au Ponant
  • Fatiguer les enfants au Parc Aquatique et à l’Acrobranche .
  • Dépenser des sous dans la foultitude de boutiques
  • Visiter l’hôpital pour tortues marines.
  •  La Municipalité fait des efforts remarquables pour attirer et distraire les badauds: expositions, cinéma en plein air, feux d’artifice (15 mn dont je vous épargne la vidéo), régates, etc.

Ou manger bien dans et autour de la grande Motte

  • A la Grande Motte:
    • En rapport qualité pris, la meilleure cantine est le restaurant Viet Namien Majestic Orchid (10 euros le plat environ). L’accueil est adorable. On peut préférer la vue sur la mer ou le port, et on aura là tous les restaurants pour touristes, la qualité à l’avenant. Mais la mer, c’est si beau.
    • Le Yacht Club,  le restaurant de la capitainerie: je n’ai pas testé, les avis sont partagés.
    • Le restaurant Japonais Umami est délicieux.
  • A Sète: The Marcel, une étoile justifiée au Michelin, une belle décoration style loft, un accueil attentionné, des plats délicieux, mais sous forme d’un menu non négociable, ce qui est bien gênant quand on est végétarien... et une superbe carte des vins. Réserver bien sûr.
  • A Palavas:
    • La Banane. Mon préféré. un délicieux restaurant en bord de mer. Spécialité de poissons et fruits de mer: prenez une assiette de coquillage pour toute la table pour l’apéro, puis choisissez votre poisson. Les desserts sont formidables.
    • Le Phare. Restaurant situé dans un phare, tournant, perché au 12ème étage. je vous dis pas la vue. La cuisine était moyenne, le propriétaire a changé récemment, je n’ai pas testé depuis.

Conclusion

Grande amatrice de la Bretagne sous toutes ses coutures, ça me fait mal de l’admettre, mais je le concède: on peut passer un week end à la Grande Motte, surtout en Juin et en Septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*