Qui suis-je ?

Quinze jours seule au Brésil: Randonnée dans la Chapada Diamantina

 

J’ai plus de 50 Tours de Soleil à mon actif, mais pas de Tour du Monde.
Le nom de ce blog est donc (pour le moment) usurpé.

Professionnelle de la santé en fin de carrière, sous le terme « tourdumonde »,  j’imagine plus une pérégrination sans contrainte et sans date de retour, qu’un programme planifié, du genre « disponibilité de un an pour faire un tour du monde ». Il s’agit ici de prendre ma liberté, définitivement, bien avant que la CARSAT ne m’y autorise, et avant que ma santé m’interdise de voyager comme j’aime.

Mon OBJECTIF TDM est de quitter mon travail 4 ans avant l’âge légal de la retraite, donc bien avant la retraite à taux plein. Alors, j’épargne sérieusement : l’aspect financier est crucial pour ne pas hypothéquer ma qualité de vie future.

Dans cet objectif TDM, je développe des compétences nécessaires à mon futur périple: persévérance, photo,… Et j’essaie d’appliquer au quotidien mes convictions éthiques et écologiques.

Je découvre la PLONGEE, centre d’intérêt du moment, bien que mes capacités ne semblent pas à la hauteur de mon émerveillement.

Je prends soin de ma SANTE, pour qu’elle me permette de voyager longtemps. C’est qu’à nos âge, ça compte, ma pauv’ dame ! J’ai toujours pratiqué modestement la course à pied, mais je me heurte à des blessures à répétition: je compose pour continuer.

Je soigne mon alimentation, à tendance végétarienne.

En VOYAGES, condamnée pour le moment au tourisme un mois par an, j’aime partir sac au dos, seule, ou pas, sans réserver au delà de la première nuit, et aller où mon nez me mène.

J’aime la nature, j’aime randonner, j’aime regarder vivre les gens, j’aime échanger avec d’autres voyageurs. J’admire la créativité et l’habileté humaines, j’adore visiter les villes et les monuments historiques, les expositions,… Autant de prétextes à des ESCAPADES.

Je m’évade par la lecture, surtout de LIVRES DE VOYAGE, pour découvrir des explorateurs, des idées d’expéditions, me faire peur, rire, m’interroger aussi sur ce qui fait le talent de conteur.

Peu après avoir commencé ce blog, j’ai lu  « L’invention du voyage ». Lorque l’élève est prêt, le Maître arrive. Ce livre explore la capacité de se mettre en état de voyage même lorsque qu’on reste chez soi. Cet esprit du voyage, c’est une liberté intérieure, une disponibilité à la nouveauté, une curiosité, à alimenter au quotidien.

Ce blog est finalement un outil pour m’inventer en voyage, structurer mon organisation, échanger avec des blogueurs qui partagent mes rêves d’évasion.  Et si je pars le 1er Novembre 2022 pour un Tour du Monde jusqu’à « plus soif », comme dit le philosophe: j’aurai réussi ma vie.

Vos commentaires m’intéressent !