Into the wild, Jon Krakauer

L’histoire vraie d’un jeune homme traumatisé par une famille dysfonctionnelle (sa soeur a ensuite révélé le fond de l’histoire) et idéaliste en diable. Etayé par son propre journal et de nombreux témoignages le livre (puis le film) racontent son vagabondage seul et sans argent à travers les US.

On apprend comment il a dépassé  ses limites physiques. Comment il s’est colleté aux éléments et à la mère nature (mère tape-dur aussi) pendant deux ans. L’excellent souvenir qu’il a laissé à toutes les personne qu’il a cotoyées.

Et comment au final, il s’est retrouvé enfermé dans une incroyable spirale d’épuisement et de famine à 30 km d’une route nationale, pour être retrouvé mort plusieurs semaines plus tard.

Tout a déjà été dit, tout a déjà été filmé. C’est un excellent livre, agréable à lire tout comme ce garçon paraissait agréable à fréquenter. En revanche, à éviter absolument si vous êtes parent d’un jeune adulte idéaliste qui lit Thoreau et qui pense que la place de l’homme est aux fins fonds de la nature. Ou alors offrez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*