Variations insolites sur le voyage, Gérald Berche Ngô

« C’est (le style) qui permet de distinguer un écrivain qui voyage d’un touriste qui écrit ». Oh bon, ça va. on a le droit de s’amuser. Tout le monde ne peut pas écrire le Tour du Monde d’un Sceptique, traverser la Mauritanie à pied, ou être Nicolas Bouvier.
Un petit abécédaire sur le voyage, bien documenté et drôle; on apprend plein de choses:

  • des choses sérieuses comme les rapports réels de surface entre les pays. Notre mappemonde classique, créée par Mercator en 1569  est en effet extrêmement fausse: on dirait que la France fait la même superficie que le Mali alors qu’elle est deux fois plus petite, que la Scandinavie égale l’Inde alors qu’elle est trois fois moins étendue… Cette mappemonde qui sur-valorise l’Europe et l’hémisphère nord est un vieil héritage qui fausse notre perception du Monde.
  • Ce même globe terrestre a été découpé en vingt-quatre fuseaux horaires en 1884. Je ne vous raconte pas le bazar avant.
  • des biographies surprenantes, comme celle de »Alfred », ce réfugié politique iranien qui a vécu 18 ans dans les limbes de l’administration et sur les banquettes de l’aéroport Charles de Gaulle
  • On apprend que le terme « tourisme » a été imprimé la première fois par Stendhal: « Mémoires d’un touriste ». Le tourisme était alors une tradition pour les jeunes gens très aisés: un voyage très organisé et convenu à travers l’Angleterre, le Pays Bas, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse, pour y voir ce qui doit être vu et y faire ce qui doit être fait.
  • Je recommande le chapitre pourcentages à ceux qui ont un exposé sur les voyages à rédiger.
  • Quelques petits proverbes?
    • Mieux vaut voyager plein d’espoir que d’arriver au but. Japon
    • Les voyages améliorent les sages et aggravent les sots. Angleterre
    • Seul le chemin connait le voyageur. Tibet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*